«Ma maladie,je l'aiacacée,mon驱逐非! »



  • 2019-06-28
  • 来源:狗万体育app

En fauteuil roulant,Ananie Moreauaétéexpulséedeson logement parisiendefaçoninhumaine。 肖像d'uneévoltée。

Quand,àIstres(Bouches-du-Rhône),Morganesedéfenestre,désespéréeàl'ononcede son expulsion,lemêmejour,au centre de Paris,Ananie,en fauteuil roulant,estjetéemanumilitariàlaporte de son appartement 。 Mardi dernier,vers onze heures du matin,frappeàlaporte d'Ananie Moreau(53 ans),au 21 de la rue des Boulangers,dans le 5e arrondissement de capitale。 «L'huissierétaitadpagnédetrois policiers et d'un serrurier。 J'aissayéderésistermaisilssococoneésparlafenêtre»,raconte-t-elle,encore sous le choc。

Ananie habite l'arrondissement depuis trente ans et,malgrédesressources modestes(environ mille euros auxquels s'ajoute une allocation logement),elle atoujoursconsiérélepaiement de son loyer comme unepriorité。 Mais ce jour-là,ses«videurs»n'en ont cure。 Et ce n'est pas le handicap de la locataire quilesémouvradavantage。 «Ilsontétéodieux。 L'huissierméprisantetles policiers agressifs,essayant de nouspousseràboutpourqu'ondérape。 »Ananie,en pleurs,nepeutmêmepasdonner lamainàsaso par parlafenêtre,empêchéed'entrer。 La Responsable des policiers,apercevant un ticketVélibrarala table,demande:«Vousfaîtesduvélo? »

Depuis quatorze ans,cette Parisienne detoujoursréitèrechaqueannéeunedemande de logement social。 Àlachanièrede2004 et 2005,Ananiereçoitlesmauvaises nouvellesenérie。 Malade depuisunedécennie,elle finit par apprendre qu'elle est atteinte d'unescléroseenplaques。 Quelques semaines plustôt,c'estlepropriétairedel'appartement qu'elle occuppe depuis une quinzaine d'annéesquiannonce son intention de vendre。 Si elle obtientundépelisupplémentaireenraison desantanté,Ananie vit mal cette«épéedeDamoclès»:«Je ne suis pasunedélinquante,je ne comptais pas squatter,j'avais com-mencéàfairemes carts» ,précise-t-elle。

Pendant lestroisannéesquiontprécédésonexpulsion,elle va multiplierlesdémarches。 «Jéaiécritaumaireducinquième,etjusqu'auprésidentdelaRépublique。 Tout le monde m'a ditquej'étaisoplactitaire,que mondossierétaituiviet que je ne seraisjamaisexpulsé。 Mais ils finissaient toujours par se renvoyer la balle»,constate Ananie。 Deux propositions de logement finiront par lui parvenir。 inadéquatinmpancent'unscessibiliténenfauteuil:aucunen'estadidéeauxbesoins qu'exigent l'étatdeantantéd'Anaanie,soutenue par la l'associationfrançaisedesvictimes delascléroseenplaques(NAFSEP)。

LePréfetdepolice de Paris,lui,demandeàcettehandicapéeà80%d'«accepter toute proposition que les services sociaux pourront(lui)faire。 La awardenconsidérationdel'évolutiondevotre maladie pourra intervenir dans une prochaine recherche»,oseécrirecepro-de de Sarkozy。 «Jaiabenséfaireunegrèvedela faim,mais on me l'déndseillé»,expliquecettecaffleéedemusique。 Soeur de l'écrivaindegauchelibertaireFrédéricH。Fajardi,décédéenmai dernier,Ananie Moreau alarévolteaucorps。 «Monpèretenaitunelibrairietrèsengagéedansle 13e arrondissement。 Avec ma soeur(qui l'hébergeinitellement - NDLR),nousétionsdespiliers de manif。 Ma maladie,je l'aiacacée,mon驱逐非! »Aujourd'hui,lamédiatisationdeson cas la遇见了trèsmalàl'aise。 C'est pourtant ce qui apermisàAnanied'entrevoir une issue positive:«Jeudi,JeanTibérim'atéléphoné倒我可爱的allaitm'êtreattribué»,dit-elle。 Un de-pièces,rue d'Ulm,qu'ellesavaitinoccupéetqu'elle avait aux services municipaux。 Et de conclure:«Ce qui se passe en France est abominable,et j'en suis un triste exemple ...»

Ludovic Tomas




    • 娱乐排行