LycéeChérioux:Chatel joue l'affrontement



  • 2019-06-24
  • 来源:狗万体育app

Confrontésàunministre de l'Éducationinflexible,les enseignants de de Vitry-sur-Seineontdédécidédereconduire leur droit de retrait pour obtenir desmoyenssupplémentaires。

Statu quo。 Reçushiermatin par Luc Chatel,les enseignantsdulycéepolyvalentAdolphe-ChériouxdeVitry-sur-Seine(Val-de-Marne),venus manifester souslesfenêtresduministère,sont repartis un brin«dégoûtés»de leur entrevue。 «Il n'avait riendespécialàprojecter,s'agaceJérémyButtin,un professeur d'artsappliqués。 Ils'esttentéderépétercequ'ildédéjàdit。 »L'équipepédagogique,quiaesséleratravail depuis mercredidernierprèsl'agression d'unééèvedequatorzeansàcoupsde couteau,dédidédereconduire aujourd'hui son droit de retrait。

De fait,alors que lesenseignantsréclamentledoublement du nombre de surveillants(assistantants d'éducation),actuellementbloquéà11pour 1500élèves,les huiles de la rue de Grenelleontdédédédedecamper sur leurs positions。 Se contentant,hier,de renouveler leur proposition de troissurveillantssuppémentaireset6«médiateursdeééssitescolaire»,ainsi que la promesse d'un«audit»et un renforcement delavidéosurveillance。 面对新闻,Luc Chatels'esttarguéd'un«努力例外»。 Avant de demander an nvelvelle fois aux enseignants d'Adolphe-Charioux de«reprendre le travail»。 Peu很可能是他们的事。 «关于veut vraiment reprendre les cours,réagitLaurentMaria,professeur d'horticulture et membre delacélégationreçueauministère。 Mais on veut les reprendre dans des conditions normalesdesécurité。 La balle est dans le campduministère。 »

Sous les flocons et une avalanchedecaméras,la centaine d'enseignants,lycéensetparents d'élèvesrassemblésruede Grenelle en findematinéeontredit leur opposite auxpropositionsministérielles。 «Ce n'est pasdecamérasoud'un audit bidon not on a besoin mais delaprésenced'adultesen nombre suffisant pour assurer du dialogue aveclesélèvesetprévenirlesconflits»,estime Sonia Chastagner,conseillèreprincipaled'éducation depuis troisansàAdolphe-Charioux。 这是一个很好的选择,Minh Do,un des onze surveillantsdulycée,insiste sur l'important de cet encadrement humain。 «Çafaitunedifférence。 quononconnaîtlesélèves,qu'on les appelle parleurprénometqu'il ya des adultes,ils ont moinstendanceàfairedes conneries。 »Ici,personne ne veut entender parler des«médiateurs»mis en avant parleministère。 «Ce sont des CDD de vingt heures par semaine,embauchéspour six mois sans aucuneformationspécifique,explique Isabelle Anzorge-Tété,professeur de lettres。 Pour que la confiance s'instaure aveclesélèves,il faut despersonnesqualifiéesquis'impliquent sur le long terme,pasdesprécaires。 »Une nouvelle表现estprogramméeaujourd'hui,11 heures,devant l'Assembléenationalale。

劳伦特·穆卢德




    • 娱乐排行