Nicolas Sarkozy,deRennesàPoligny



  • 2019-08-11
  • 来源:狗万体育app

En deux ans,les politiques agricolesontreniélesengagementments qu'avait prisleprésident。

Quand Nicolas Sarkozy s'adressera,demain,auxpaysansfrançaisdepuispoligny,il faudra se souvenir du discours qu'ilavaitronroncéàRennes,le 11 septembre 2007. Il disait alors que«la politique agricole commune(PAC)doitrépondreàquatre objectifs:assurer l'indépendanceetlasécuritéalimentairede l'Europe; contribuerauxéquilibresalimentairesmondiaux; préserverleséquilibresdenos territoires ruraux; participeràlalutte contre les changements climatiquesetàl'améliorationdel'environnement»。 Le chef de l'Étatajoutaitque«la PACdoitêtreétablieselonle principe indiscutable delapréférencecommunautaire»。

Deux ans plus tard,la politique agricole et le bilanduprésidentdelaRépubliqueconstredisentses propos。 Moins de sixmoisaprèsl'électiondeNicolas Sarkozy,法国接受réformedel'organization communedumarchéduvin engageant la casse des outilsderégulationdontdisposaient lesvigneronseuropéens。 Un a tard,sousprésidencefrançaise,les 27ministreseuropéensdel'Agriculture se laissaient dicter une nouvelle phasededérégulationdela PAC par laCommissioneuropéenne。

在en voitlesconséquencesavecla baisse du prix du lait。 Lamêmeremarquevaut pourlescéréales,dont les prix ontsouventuissésosle niveau de 2006.L'deverderégulationdel'offre,tandis qu'augmentent les importations en provenance des pays tiers,acréé,en France,une situation dramatique pour les paysans avec une chute moyenne des cours de 15,6%entreooût2008et juillet 2009. Cette baissen'amaêmepasilliveéauxconsommateurs,puisquelecoûtdel'alimentationalégèrementprogressédansles grandes surface。 Làcoreore,uneautredécisionvouluepar Nicolas Sarkozy是一个非常可怕的农业机构。 Concoctéedansses grandes lignes entreleprésidentetMichel-ÉdouardLeclerc,la Loi demodernizationéconomique(LME),entréeenvigueur en 2009,devait rendre du pouvoir d'achatauxFrançaisenattisant la concurrence entre les producteurs。 Elle n'aura finalementserviqu'àfairebaisser les prix agricoles。 Etàestterun nombre croissant de paysans。

{{GérardLePuill}}