Le rail,加上效率更高的税收



  • 2019-08-09
  • 来源:狗万体育app

SNCF。 Didier Le Reste,secrétairedela CGT cheminots,annonce des fortesmobilisationsdèslemois d'octobre。 Leséluscommunistes sont venus apporter leur soutien。

即时鞋底。 Aucôtéde5 000 cheminots venus de toute la France,lesecrétairegénéraldela CGT,Didier Le Reste,inauguré,hier,une plaque dans l'enceinte du triage du Bourget。 Une plaqueledéclarant«d'utilitépubliquepourledéveloppementperfort»。 Une plaque pour marquer ladetermination de la CGT et des cheminots dusiteàsemobiliser pour gagner son maintien etsondéveloppementaujourd'huimenacé(voir page 3)。 Une plaque comme un coup de tonnerre troublant le concert delouangesmédiatiquesquisaluait,hier,la politique ferroviaire du gouvernement。

Les cheminotsontfêtéàleurfaçonlajournéedutransport public。 Alors que le ministre de l'ÉcologieetduDéveloppementduvenvenait d'annoncer,un peuplustôt,un investissement de5à7milliards d'euros pour,dit-il,«relancer le fret»avec le lancement du TGV fret, en 2015,et des autoroutes ferroviaires,en 2020,leur rassemblement du Bourgetauradeadmontréque,sur ce sujet,les annonces du gouvernementsontsystématiquementdémentiesparles faits。

«la politique d'abandon duwagonisolé»

Touràtour,des agents venus de toute la France ont pris la parole pour illustrer«lesconséquencesdela politique d'abandon duwagonisolé»de la direction de la SNCF qui,avec la suppression de 10 000 postes,la fermeture de 500 gares et de plusieurs milliers de dessertes depuis 2003,aboutià«jeter 1,5 million decamionssuppémentairesurles routes»(lirenotreéditiondu20août2007)。 Venue de Tours,Florence alerte ainsi sur«le risque de voir les transports de gaz,àdestinationde l'usine Primagaz,etdekérosène,àdestinationd'unebaseaériennevoisine,bientôttransféréssella route»,en raison de la可能的fermeture d'une ligneferroviairelaisséeàl'radon。 Nicolas,de Montpellier,témoigne«de la chute de 41%de la charge de travail danslarégionsud-est,quiajeté6000 camions sur les routes»。 Invitéaurassemblement,le maire PCF de Portes-lès-Valence,Pierre Trapier,fait,lui,siffler la direction quandilrévèlequecelle-cirefusé«un contrat de 1 050 wagons par mois»,proposéparl'entreprise Leroy -Merlin qui s'installe dans sa commune。 Dénonçantleprojet de fermeture dutriageinstallédanssa ville,il annoncelacréationd'uncollectifdedéfensedel'installation,regroupantlaporpitité,les syndicats,mais aussi la chambre du commerce et d'industrie,qui craintlesconséquencesde cette fermeture sur l'activitéduport fluvialqu'ellegère。

Répondantàl'equestfaiteauxélusdudépartementparla CGT,laénatriceetledéputédeSeine-Saint-Denis,ÉlianeAssassiet Patrick Braouezec,redisent«ladisponibilitédeséluscommunistes»pour se mobiliser pour sauver Fret SNCF。 ÉlianeAssassiinforme que le 22 septembre prochain,elle interpelleralesecrétaired'ÉtatauxTransports,Dominique Bussereau,et que le 29 septembre,elle organisera«une table ronde,àlaquellesontinvitéslesélusdudépartement,la SNCF,les pouvoirs publics »,sur le devenir du triage du Bourget。 Cette mobilizationdeséluscommunistesfranciliensestjugée

必不可少的标准帕特里克Braouezec,汽车«l'Île-de-France estlarégionlaplus riche d'Europe et pourtantlesinégalitéssocialesy sont de plus en plus criantes»,et parce que«les services publics sont des remparts contre l'不公正»。 Députéedela ville voisine,lasecrétairenationalaledu PCF,Marie-George Buffet,s'en prend aux«mensonges du gouvernement et delamajorité»quiprétendentoevveren faveurdudéveloppementdepersalalors qu'«ilsontvitéàBruxellesl' ouvertureàlaconcurrence»。 Doublejeuégalementdénoncéparl'eurodéputéPatrickLe Hyaric dans le message desoutienenvoyéhier。 Évoquantlataxe carbone,la politique du tout-camion,elle raille ainsi«larévolutionverte»sichèreàJean-Louis Borloo。 La Responsable communisteaécritauprésidentdelaRépubliquepourdemander quesoitstoppéelanouvellerestructurationàlaSNCF,qui vise la suppression de 4000à6000 postes。 «Leséluscommunistessontàvoscôtéspourrésisterdansles institutions»,lance-t-elle,tandis que«le PCF et ses militants veulent construire unealternativeàtilche»avec la construction d'un front de gauche«plus ambitieux»。

«intégrer

ledéveloppement耐用»

Revenant sur les annonces de Jean-Louis Borloo,lesecrétairegénéraldela CGT,Didier Le Reste,rappelle qu'elles figurent depuis delonguesannéesparmiles revendications de son syndicat,mais qu'elles«ne sauraient justifierledémantèlementdel' existant»et l'abandon duwagonisolé。

Alors que la SNCF devrait,selon lui,«intégrerlescritèresdudéveloppementperistent:l'économique,l'environnemental et le social»,il accuse de l'entreprise de poursuivre sa transformation«en un groupe industrielle comme lesautresoù les valeurs du service publicsontadtendonéespourintégrerlescheminots aux logiquesdumarché»。 Les restructurations en cours«tracentlespointillésd'uneventeàladécoupedela SNCF»,accuse-t-il。 Didier Le Reste brocarde la concurrence,affirmantqu'ellegénèreledumping social et de graves entransauxrèglesdesécuritédutransport ferroviaire。 Il控告SNCF des'yprêterencréantdesfiliales qui viennent concurrencer Fret SNCF。

«Leproplèmecesont eux(la direction et le gouvernement - NDLR),la solution c'est nous»,lance-t-il aux cheminots。 Une nouvelle fois,Didier Le Reste exige l'ouverturedenégociationsurles revendications et les propositions de son syndicat。 Et d'annoncer pour y parvenir«une puissante mobilization,dèslemois d'octobre»。

皮埃尔 - 亨利实验室




    • 娱乐排行